Historique

L’aromathérapie est un terme employé pour la première fois en 1928 par le chimiste René Maurice Gattefossé, et désigne l’extraction et l’utilisation des molécules aromatiques des plantes (les fameuses huiles essentielles) pour  améliorer la santé et le bien être. 

 

Les propriétés antiseptiques et antibactériennes des huiles essentielles sont connues depuis l’Antiquité et les Romains cultivaient déjà les plantes aromatiques. 

 

Bien que  l’invention de l’alambic soit plus que millénaire,  jusqu’au milieu du XIX ème siècle les plantes aromatiques étaient surtout utilisées en baumes, onguents, « pommade », vinaigre….  Ou bien  elles étaient brûlées ou macérées dans l’huile pour recueillir les précieux composés aromatiques. Lors des épidémies, de grands feux de bois odoriférants (genévrier, cèdre…) et de plantes aromatiques étaient ordonnés  pour lutter contre la propagation.

 

C’est avec la révolution industrielle et l’essor de la parfumerie que la distillation à la vapeur devient courante.

 

        Dès 1887, le pouvoir antiseptique des huiles essentielles est expérimenté et prouvé. De nombreux travaux viendront confirmer ces affirmations par la suite, mais c’est surtout à René Maurice Gattefossé, grand précurseur de l’aromathérapie  que l’on doit des études approfondies sur leurs stupéfiants pouvoirs antibiotiques et antiseptiques. Celui-ci se passionne pour les huiles essentielles suite à une explosion dans son laboratoire de chimie qui lui brûle  la main. Par reflexe, il plongea aussitôt sa main blessée dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande,  et constate, à sa grande stupéfaction, que la douleur s’atténue aussitôt et que la guérison est étonnamment rapide et ne laisse aucune cicatrice.

 

On commence alors à découvrir que le pouvoir des huiles essentielles est vaste et diversifié : certaines sont antibactériennes des voies respiratoires, d’autres, le sont pour la peau. Quelques huiles essentielles sont relaxantes, d’autres tonifiantes… etc. Le champ des possibilités devient large et la commercialisation de ces précieuses huiles devient monnaie courante, bien que la qualité ne soit pas la même partout, car certains laboratoires commencent à couper, falsifier, dénaturer les huiles essentielles pour obtenir un produit meilleur marché.

Actualités

Contact

Marie Chetaille

Lieu Dit Vervaux

71800 Varennes sous Dun

 

Vous pouvez nous appeler au :

 03 85 25 30 95

 

 Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Inscription à la Newsletter

Pour recevoir des conseils de saison, mieux connaitre les plantes et les huiles essentielles....

Publicité Le Marché aux Plantes.com

Recommandez cette page sur: