Présentation

Bonjour et bienvenue.... Quelques lignes pour mieux me connaitre :

après l’obtention d’un baccalauréat scientifique, j’ai eu la chance de bénéficier de l’enseignement théorique et pratique de Robert Masson (école CENA à Paris) pendant 2 années, au bout desquelles j’ai obtenu le Certificat de Naturopathie.

Après avoir eu un enseignement en Iridologie avec Robert Masson, j’ai suivi une seconde formation en iridologie en parallèle au CEIN (Collège Européen d’Iridologie et de Naturopathie).

Trois années d’école en Homéopathie au Collège Français des Sciences Humaines avec le docteur Sananès m’ont permis de compléter ma formation et ma réflexion personnelle.

Mon expérience m’a déjà permis de constater les résultats formidables que l’on peut obtenir avec les thérapies naturelles. (voir Témoignages)

Partager des connaissances à travers des journées de formations est aussi un grand moment de partage. Vous pouvez retrouver ci dessous des articles dont certains rédigés pour des revues spécialisées.

 

Derniers articles parus...

Hypersensibles, hyperactifs, les deux faces d'une même médaille

.Hypersensibilité aux ondes, au stress, nervosité, hyperactivité, spasmophilie… Ces maux très différents ont pourtant souvent des causes proches, parfois identiques, mais avec des conséquences parfois opposées, chaque organisme ayant des réactions différentes suivant son terrain, sa constitution homéopathique, ses antécédents….

 

 

Et si vous étiez simplement spasmophiles ?

Fourmillements ou engourdissements dans les extrémités, crampes, douleurs dans la poitrine, tachycardie légère, contractures dans les mâchoires ou dans les muscles, malaises parfois difficiles à définir, fatigue, nervosité, déprime, angoisse… parfois ces maux courants sont traités lourdement alors qu’ils ne sont que l’expression d’un terrain spasmophile décompensé….

 

Le Soja, un toxique dans notre alimentation...

Depuis quelques années, certaines voix s’élèvent contre le soja, ce « super aliment » prôné par tous les systèmes végétariens et bio ; pourtant, les rayons consacrés au soja sous toutes ses formes ne cessent de s’agrandir dans les magasins bio. (...) Mais la plupart des consommateurs réguliers de soja « tombent des nues » quand je leur parle du danger du soja. Parler de la nocivité du soja, c’est aller à contre courant d’un mythe important…..